Cette année, ne manquez pas de souder vos équipes dès la rentrée !

       Et oui, déjà plus que quelques jours avant la grande rentrée, période charnière pour tout manager. Après quelques semaines d’arrêt, tout le monde rentre de vacances disponible, aéré, de bonne humeur, et avec des nouveaux objectifs personnels plein la tête. Mais si les vacances d’été sont là pour recharger les batteries et commencer du bon pied, gestionnaires et dirigeants savent que le retour au travail des collaborateurs est parfois difficile.

       Tout le monde n’a pas forcément en tête les seuls objectifs objectifs de l’entreprise, en prenant compte de la multitude des bonnes résolutions et projets personnels qui surviennent en cette période. Dans ces conditions, il n’est pas toujours facile d’une part de rassembler et d’autre part de remotiver les troupes ! Et pourtant, pas question de mollir. La rentrée est une période décisive pour l’entreprise qui entame le sprint final avec un enjeu de taille: atteindre les objectifs de l’année. Ce changement de rythme vacances/rentrée n’est une période facile pour personne.

       Alors comment faire retrouver rapidement une bonne dynamique  à votre équipe? Comment appréhender la rentrée dans les meilleures conditions? Quelles sont les meilleures façons de rassembler et motiver de nouveaux vos équipes?

Infographie - Rassembler ses équipes à la rentrée

FACILITER LE RETOUR DES COLLABORATEURS

       Avant de se lancer le rassemblement même de vos employés et dans la reconstruction de la dynamique d’équipe, il est important de faciliter le retour de chaque collaborateur afin que chacun se retrouve dans les meilleures conditions possibles.

       Même si cela peut sembler évident, il est crucial qu’en tant que manager, vous évitiez de mettre la pression à vos employés dès les premiers jours. Assurez-vous d’une reprise en douceur pour permettre à l’organisme et à l’esprit de chacun de se remettre dans le rythme. Par exemple, ne les noyez pas la première semaine avec l’ensemble des nouveaux projets et des dossiers à traiter.

       De plus, les premiers jours, les membres de vos équipes peuvent parfois perdre leurs repères. C’est l’occasion de remettre en avant tous les services qui facilitent leur vies. Assurez-vous, par exemple, que les conditions logistiques habituelles fonctionnent, comme le restaurant d’entreprise, les e-campus, la salle de gym, la garde d’enfant, et tout autre service nécessaire. Si ce n’est pas vraiment le cas, anticipez déjà une condition de replis.

       N’oubliez pas également que c’est à vous de faire reprendre à vos équipes les bonnes habitudes qu’ils pouvaient avoir, ou même d’en impulser de nouvelles s’ils n’en avaient pas avant les vacances. Ceci est valable notamment au niveau de l’ambiance de travail qui a de multiples bienfaits, surtout dans ce type de période. Par exemple, rappelez à vos équipes de mettre à nouveau en place de manière informelle les petit-déjeuners, déjeuners de reprise, ou goûters. Cela permet à chacun de partager son expérience des vacances et de s’aménager une transition en douceur.

       Vous l’avez compris, attaquer sa première journée à un rythme d’enfer serait contre-productif, et cela est d’autant plus valable pour vous, qui avez un rôle de manager.

FAIRE UN ÉTAT DES LIEUX

      Première étape, prendre un temps sincère individuellement avec les membres de votre équipe pour savoir comment ils vont, si leurs vacances ont été bonnes, comment ils se sentent face aux projets qui les attendent… L’intérêt sincère que vous porterez à chaque personne sera un élément-clé de leur motivation. Ses petits entretiens individuels informels permettront sans nul doute d’amener chaque individu à évoquer ses peurs et ses réticences, à condition bien sûr que vous soyez prêt à les entendre !

      Par la suite, une fois cette prise de pouls effectuée, il s’agit d’évaluer la dynamique de l’équipe. Sous forme de brainstorming collectif, ou encore de simple jeu de groupe (par exemple en demandant à chacun d’évaluer par une note de 1 à 10 un ressenti), ce temps vous permettra de faire un véritable état des lieux de l’ambiance collective pour repartir sur de bonnes bases.

      Enfin, n’oubliez pas de faire un point précis sur l’évolution globale de l’entreprise. En faisant le point notamment sur tous les changements qui ont pu parvenir pendant la période estivale, les nouveautés de la rentrée, mais aussi tous les projets qui auraient pu être placés en stand-by à cause de prestataires absents pendant l’été ou pour tout autre raison valable. Toute l’information doit être partagée à tous et par tous, pour que chacun commence sur la même marche de l’escalier.

S’ORGANISER EN ÉQUIPE

       Une fois l’état des lieux fait, il est essentiel de s’organiser en équipe pour parvenir aux buts que vous vous êtes fixés. Cela implique de faire un point sur les tâches qui vous attendent, et surtout de les classer de manière rationnelle. Si établir les priorités est une fonction que vous avez toujours su exercer en tant que gestionnaire, il est possible que les vacances vous aient fait mettre de côté votre corps de métier. Alors que faire ? S’il paraît évident que de se lancer à corps perdu dans des activités sans vision claire ou encore se focaliser uniquement sur les activités à relancer constituent de façon certaine des grosses pertes d’énergie, il faut cependant avouer que s’organiser correctement n’est pas toujours simple.

       La meilleure façon de s’organiser efficacement est de :

Rassemblez les troupes : l’indispensable pour le bien-être commun est de (re)trouver le plaisir de travailler ensemble, l’esprit d’équipe. Un nouveau client, une mission menée à terme sont autant d’occasions de rappeler à vos salariés que le travail n’empêche pas le plaisir !

Faites appel à la créativité de l’équipe : on peut réfléchir à l’organisation de l’équipe et des tâches dans les fonctions administratives, à la manière d’approcher de nouveaux prospects ou encore de fidéliser les clients dans un service commercial. Il y a toujours des champs qui n’ont pas été explorés ou qui méritent d’être améliorés.

Recentrez-vous sur les objectifs : c’est le moment de mettre l’accent sur la performance, la productivité, ou n’importe quel autre objectif qui entretient la flamme de votre entreprise ; de proposer des actions opérationnelles avec des retombées à court et long-terme. Cela permet de motiver les collaborateurs, tout en donnant un coup de pouce à l’activité !

Donnez du sens : la rentrée constitue le moment idéal pour prendre de l’altitude et donner une vision globale de l’entreprise à votre équipe. Quel est le sens de votre activité ? A quoi servez-vous ? Quelles sont vos valeurs ? La clé de la motivation réside moins dans le matériel (augmentation de salaire, par exemple) que dans la possibilité pour un salarié de mettre ses compétences au service de quelque chose qui le dépasse.

PARTAGER L’INFORMATION

       Le partage d’information est la dernière étape essentielle pour rassembler ses équipes et rester productif et efficace à long-terme.

       Tout d’abord au niveau stratégique, le manager que vous êtes doit partager la vision de l’entreprise. Pourquoi ce service existe, en quoi il participe pleinement au fonctionnement de l’entreprise, etc. Puis au niveau tactique, avec la déclinaison de cette vision en objectifs assortis d’indicateurs précis qui permettent un suivi. Et enfin au quotidien, dans la gestion opérationnelle, au niveau des prises de décision et des actions. Plus vous partagez de l’information, plus vous développez l’autonomie des membres de votre équipe, accroissez leur motivation et formez une équipe gagnante.

       Mais il ne s’agit pas seulement de vous ! La deuxième moitié de ce levier de motivation consiste à inciter vos employés à partager leurs suggestions, leur savoir, leurs remarques à propos de l’équipe en général mais aussi d’eux-mêmes. Profitez du recul qu’ils ont obtenu pendant cette période de vacances pour leur poser des questions à tête reposée. Parfois, une aussi grande période de pause permet de voir les solutions beaucoup plus facilement sur un dossier qui pouvait pourtant nous bloquait à la veille de partir en vacances. La communication entre vous et votre équipe, c’est la promesse d’une source de progrès en continu!

       Enfin, n’oubliez pas de laisser régulièrement la place au feedback. Le partage d’information n’est pas une étape qui se fait une seule fois à la rentrée. Le feedback est crucial, qu’il soit positif ou négatif, tant qu’il prend en compte le fond et la forme pour maintenir la motivation de chacun. Les feedbacks, qu’ils proviennent de vous ou des membres de votre équipe, constituent le carburant de la motivation.

       Vous savez maintenant comment appréhender de la meilleure façon la rentrée pour rassembler vos équipes et souder vos employés à nouveau. Découvrez dans notre prochain article comment entretenir cette flamme que vous avez mis en place et ne pas faire de toutes ces nouvelles résolutions seulement des résolutions que personne ne tiendra…