3 entraînements à tester sur la montagne du Mont-Royal

ThinkstockPhotos-470467985

En plein cœur de Montréal le mont royal domine le paysage…
On peut facilement passer des mois, des années, voir même une vie à vivre à Montréal sans visiter le Mont Royal… Mais, à mon avis ce serait passer à côté de quelque chose : une perle rare, l’opportunité de se trouver en pleine nature à 10 minutes d’une station de métro.
Ce grand parc, conçu par le même urbaniste que Central Park, Frédérick Law Olmsted, est l’endroit idéal pour recueillir ses pensées parmi les arbres, faire une balade en amoureux, prendre le temps d’aller pic-niquer en famille. Il offre aussi une multitude d’opportunités variées pour s’entraîner.
La dénivellation présente en soi la chance de s’entraîner à la course, en vélo avec du relief, et pour ceux qui veulent prendre un raccourci au sommet ou qui veulent s’amuser a répéter l’exercice, par pur plaisir de souffrir, il existe un escalier d’environ 267 marches. Elles sont accessibles depuis le chemin Olmsted depuis la statue en bas, ou plus rapidement depuis l’entrée coin rue Peel et Des Pins.

 

Votre premier objectif si vous n’avez jamais fais les marches devrait être de les monter ! Le faire sans s’arrêter est la deuxième étape.

 

Pour ceux qui sont plus en forme, voici quelques suggestions:

 

Entraînement 1

 

• Première montée chronométrée:
A la marche, deux marches à la fois, en plaçant bien le talon sur la marche pour employer les ischios et les fessiers en plus des mollets.
• Montées suivantes :
4 fois sur le même temps que la première montée
Pas de repos en haut et récupération à la descente
• 5ème montée- récupération
Vous êtes adeptes ! Vous avez dépasser les débutants et les touriste qui s’arrêtent 4 fois durant une montée!

Si vous en voulez plus, répétez 4 montées dans le temps fixe
Dernière montée de récupération 😉

 

10 montées c’est déjà un bel accomplissement ! Bravo

 

Entraînement 2

 

Le faire 10 fois en 40′ (montée et descente comprises)
2 options :

 

• Moyenne de 20′ à la montée et à la descente
• Montée rapide suivi de descente plus lente

 

Entraînement 3

 

Une montée de réchauffement
3 montées rapides en course jusqu’au sommet
1 montée de récupération
4 montées en sprint jusqu’au 4ème palier (ex : en moins de 20’)
1 montée de récupération
Monter jusqu’au sommet – chalet

 

N’oubliez pas d’aller jusqu’au sommet après l’effort! Vous pourrez apprécier la belle vue et l’abreuvoir.